De la science et des pantoufles, MT180 revient avec une édition 100% en ligne cette année !

Natacha Dangouloff, candidate #2 de la team Cnam MT180 2021 !

24 février 2021
18 mars 2021

Natacha Dangouloff représentera le laboratoire Formation et apprentissages professionnels (Foap) du Cnam le 18 mars prochain lors de la finale HESAM Université du concours MT180. "Former les professeurs à la relation pédagogique par la simulation : l'agir professionnel des formateurs" est le sujet de sa thèse qu'elle vient présenter pour la seconde fois au concours MT180 !

Sa thèse

« J’étudie l’agir professionnel des formateurs qui animent des sessions de formation continue pour les professeurs sur le thème de la relation pédagogique. J'ai proposé une modélisation des actions et des gestes professionnels des formateurs pendant l’animation de simulations (mises en situation et jeux de rôle), à partir des étapes de l’apprentissage expérientiel définies par David Kolb. Mon cadre théorique est celui de l’analyse du travail et de la didactique professionnelle. Ma méthodologie prend appui sur des observations, des captations vidéo de journées de formation en établissement scolaire et des entretiens d’autoconfrontation avec les formateurs et les enseignants participants. Le geste professionnel peut être analysé grâce à des critères d’efficience qui permettent d’apprécier l’effet du geste en regard des intentions du formateur. J’ai retenu quatre critères finement intriqués, théorisés par Anne Jorro. Le pluri-adressage du geste démontre sa puissance communicationnelle en touchant son destinataire mais également les destinataires indirects. Le sens du kaïros, du moment opportun, met en valeur la perception du moment approprié pour réaliser le geste en contexte. L’amplitudepermet de prendre en compte le degré d’engagement du formateur par l’intensité de son geste. Et enfin, la compréhension par les destinataires des valeurs qui irriguent le geste permet d’en mesurer la portée éthique. A partir de la modélisation de l’agir du formateur en situation de simulation, des perspectives peuvent être ouvertes pour des formations de formateurs qui renouvelleraient de manière stimulante les modalités actuelles proposées en France. »

Son aventure MT180

« J'ai souhaité me lancer dans l'aventure de « Ma thèse en 180 secondes » pour faire connaître mon domaine de recherche, celui des sciences de l’éducation et de la formation, et plus particulièrement l’analyse du travail.

Analyser et modéliser le travail permet de mieux le connaître et ensuite de mieux le transmettre. J’apprécie l’idée de pouvoir communiquer sur mon sujet à un large public, et j’espère donner envie à d'autres de se lancer dans la recherche sur le travail dans les métiers relationnels que sont l’enseignement et la formation. La relation pédagogique est un domaine sur lequel les connaissances scientifiques sont peu développées, où l’enjeu social est important : avoir davantage de connaissances sur les gestes professionnels des professeurs et des formateurs participe à l’amélioration de la qualité de l'enseignement. »

Rendez-vous le 18 mars de 15h00 à 17h00 pour découvrir les travaux de Natacha et des 9 autres candidat.e.s d'HESAM Université dans une édition 100% en ligne !