Focu sur un projet de recherche

Le projet « ENE5AI », le Cédric et les réseaux mobiles de demain

2 décembre 2021

Dans le cadre de la stratégie nationale d’accélération sur la 5G et les futures générations de réseaux mobiles, un appel à projets sur la souveraineté dans les réseaux de télécommunication a été lancé. Parmi les 5 projets lauréats, le projet « ENE5AI » dans lequel le Cnam, et plus précisément l'équipe Réseaux et objets connectés (Roc) du Centre d’études et de recherche en informatique et communications (Cedric), est impliquée.

La stratégie gouvernementale d'accélération de la 5G

Annoncée le 6 juillet 2021, la stratégie d’accélération sur la 5G et les futurs réseaux de télécommunication est structurée autour de quatre axes principaux : 

  • Axe 1 : le développement des usages 5G 
  • Axe 2 : le développement de solutions françaises 
  • Axe 3 : la R&D pour le développement des futures générations de réseaux 
  • Axe 4 : la formation

Cette stratégie sera soutenue au total à hauteur de 735 millions d’euros par des financements publics d’ici 2025 (France Relance et PIA 4), ce qui permettra, par effet de levier, de mobiliser jusqu’à 1,7 milliard d’euros d’investissements. 

5g : appel à projets sur la souveraineté dans les réseaux de télécommunications

Cet appel à projets doit permettre à l’État de soutenir les meilleurs projets de R&D, d’investissements et de mise en œuvre de projets d’expérimentation basés sur la technologie 5G en vue d’accélérer les applications aux marchés verticaux. Il s’agit de développer des produits et services novateurs pour les filières d’avenir garantissant la création de valeur en France, par exemple dans les services publics (environnement, éducation, services de secours, eau, déchets, etc.), l’automobile, le service ferroviaire, la santé (objets connectés pour une continuité de soins hôpital/domicile), l’agriculture ou l’industrie.

en savoir plusEn savoir plus sur l'appel à projets

Cinq nouveaux projets lauréats au service de l’innovation dans les réseaux mobiles

À date, la stratégie d’accélération a permis de soutenir 26 projets pour un investissement total de 434 millions d’euros, dont un soutien public de 131 millions d’euros. Dans le cadre des axes 2 et 3 de la stratégie, le Gouvernement apporte aujourd’hui son soutien à cinq nouveaux projets pour un investissement total de 44 millions d’euros, dont un soutien public de 24 millions. Ces projets visent à placer la France à la pointe de l’innovation technologique dans le domaine des réseaux mobiles et, in fine, à développer des projets à fort impact social et environnemental. Les prochaines relèves de cet appel à projet interviendront les 17 décembre 2021 et 9 mars 2022.

Source : site web du gouvernement

Le projet « ENE5AI »

Edge Networking pour des Entreprises 5G, Agiles et Intelligentes

Le projet « ENE5AI » de Gandi en partenariat avec l’Afnic, Alter Way, Amarisoft, Atos, Celeste, Cesames, CityPassenger, le Cnam, EDF, Fives, Green Communications, NewGeneration, Suez, Théia energy, Université Paris Saclay, Sorbonne Université, pour la conception et la définition d’une infrastructure numérique « edge » qui sera testée dans cinq environnements différents (industrie 4.0, gestion intelligente du smartgrid, intervention des pompiers sur un vaste incendie, gestion et contrôle par une collectivité de la production d'eau, et pilotage intelligent pour minimiser la consommation électrique d'un réseau de centres de données).

En détails

Le projet porte sur la définition et la démonstration sur des prototypes avancés, utilisant un environnement 5G étendu provenant d’industriels français, partenaires du projet ou non partenaires mais respectant la souveraineté nationale, d’une infrastructure numérique d’Edge multicloud distribué. Cette infrastructure numérique a pour but de permettre aux entreprises, aux administrations et aux services publics de se numériser et d’offrir des services agiles, réactifs, intelligent, résilient et de confiance. Cinq cas d’utilisation seront développés sur cette infrastructure commune : 1- validation du fonctionnement d’une infra 5G dans un environnement fortement métallique (type entrepôt) pour réaliser des services Industrie 4.0, 2- validation du fonctionnement d’un réseaux électriques intelligents (smart grid), 3- validation d’un service public lié au déploiement de pompiers sur un incendie de grande amplitude, 4- validation d’un service provenant des acteurs locaux d’une collectivité territoriale, pour la gestion des données de suivi de sa production d’eau et enfin, 5- validation du pilotage intelligent d'un réseau de centre de données utilisant des conteneurs pour contribuer à l'élasticité des réseaux smartgrids territoriaux. Le projet vise également à rendre cette infrastructure agile et intelligente, indépendante des grands industriels du Web par l’adoption- d’un environnement DNS over HTTPS sur l’Edge.

en savoir plusLes autres lauréats

L'équipe Roc du Cedric

L’équipe Réseaux et Objets Connectés (ROC) effectue ses recherches sur les nouvelles architectures réseaux et systèmes liées à la virtualisation, à la mobilité et au développement des objets connectés. Les contributions de l’équipe portent sur la conception de nouveaux protocoles et de nouvelles plateformes réseaux-systèmes, d’algorithmes pilotant ces protocoles et plateformes, et l’optimisation et la sécurisation de l’infrastructure de calcul et de communication.

Les domaines de référence de l’équipe ROC sont les systèmes embarqués, les systèmes distribués et les réseaux. L’équipe adopte une méthodologie de recherche faisant appel à la modélisation, l’optimisation, l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle, la standardisation et l’expérimentation. L’équipe se concentre sur l’impact de nouvelles technologies émergeant dans la conception de matériel programmable par du logiciel pour les objets connectés, les interfaces de réseau et les plateformes d’exécution, dans l’automatisation et virtualisation de la pile réseau-système de bout-en-bout, et dans la conception de protocoles Internet. 

Le spectre d’application des solutions étudiées par l’équipe ROC va des objets connectés et des équipements utilisateurs aux centres de données en passant par l’infrastructure de communication sans-fil et filaire faisant de plus en plus appel à la virtualisation de ses fonctions de réseau et de service. Actuellement l’équipe concentre ses efforts dans les défis liés à l’orchestration réseaux-systèmes, aux protocoles de virtualisation et automatisation des réseaux pour la 5G et au delà, à l’interconnexion de systèmes fortement décentralisés comme les chaines de confiance (blockchain), à l’analyse de données de réseaux, à la sécurité et à la cybersécurité, et à la conception de nouveaux dispositifs IoT programmables et autonomes.

Site web de l’équipe: https://roc.cnam.fr

Site web du laboratoire : http://cedric.cnam.fr/lab/