AVIESAN/Inserm

Appel à projet "Apports à l’oncologie de la physique, de la chimie et des sciences de l’ingénieur

5 novembre 2020
17 décembre 2020 - 17h

Approches interdisciplinaires des processus oncogéniques et perspectives thérapeutiques : apports à l’oncologie de la physique, de la chimie et des sciences de l’ingénieur. L'ITMO Cancer de l’Alliance nationale pour les sciences de la VIE et de la SANté (AVIESAN) réalise la programmation scientifique de cet Appel à Projets. L’Inserm réalise sa mise en œuvre opérationnelle.

En savoir plus +Télécharger l'appel à projet complet

Champs de l'appel à projets

Le présent appel à projets couvre tous les champs de la recherche en physique, en chimie et en sciences de l’ingénieur appliquées dans le domaine des cancers : compréhension, diagnostic, prise en charge thérapeutique. Sont éligibles, aussi bien des projets de recherche fondamentale que des projets de recherche technologique ou méthodologique.

Condition d’éligibilité

  • Projet interdisciplinaire associant au moins deux disciplines différentes

Champs éligibles

  • Analyses multi-échelles de phénomènes physiques ou chimiques impliqués dans le diagnostic ou le traitement d’une tumeur
  • Nouveaux concepts pour l’étude de phénomènes quantiques ou classiques impliqués dans l’initiation d’un processus cancéreux
  • Dispositifs permettant les corrélations spatiales et temporelles de paramètres caractérisant l’évolution d’une tumeur et sa réponse au traitement
  • Analyse des effets et adaptation des paramètres de la radiothérapie externe (faisceaux, contrôle et dosimétrie, modèles d’interactions particule-matière, imagerie, hadronthérapie, radiothérapie métabolique ou vectorisée, dosimétrie en temps réel et adaptative)
  • Mécanismes physico-chimiques primaires permettant de corréler de la dosimétrie physique à la dosimétrie biologique
  • Nouvelles sources de rayonnement et phénomènes non linéaires appliqués à la cancérologie
  • Exploitation de la chimiothèque nationale pour le développement de la chémogénomique multidimensionnelle appliquée au cancer
  • Développement de méthodes innovantes pour la reconnaissance moléculaire (chémobiologie)
  • Étude des liens entre la modification de paramètres physico-chimiques et oncogenèse
  • Développement de molécules actives, de nouvelles formes galéniques, de molécules activables contrôlées, de micro et nano-systèmes pour la libération localisée de traitements
  • Approches mécanobiologiques des processus oncogéniques
  • Nouvelles approches bio-physiques (ex. ondes acoustiques, spectroscopie multi photonique, électroporation, instrumentation innovante en imagerie, thérapie photodynamique) 
  • Études d’interactions de diverses thérapies (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie, radiofréquences ...) et émergence de résistance

Critères d’éligibilité

Pour être considérés éligibles et soumis au Comité d’évaluation, les projets doivent satisfaire les conditions suivantes :

  • Le projet doit répondre aux objectifs du présent appel à projets et s’inscrire dans un des champs identifiés à la Section 2,
  • Le projet doit avoir une durée de :
    • 18 mois pour les projets destinés à établir des preuves de concept
    • 36 mois pour les projets complets bâtissur des preuves de concept déjà obtenues
  • Pour les preuves de concept, le projet doit comporter entre 2 et 4 équipes appartenant à au moins deux disciplines différentes. L’implication d’au moins une équipe du champ biologie ou médecine est recommandée mais pas obligatoire. Attention la 4e équipe ne pourra pas prétendre à un financement (cf. rubrique « Montants des subventions »).
  • Pour les projets complets, la proposition doit comporter entre 2 et 4 équipes appartenant à au moins deux disciplines différentes. L’implication d’au moins une équipe du champ biologie ou médecine est recommandée mais pas obligatoire.
  • Une même équipe ne peut déposer qu’un seul dossier (quel que soit le statut : Coordinateur/trice de projet ou Partenaire).
  • Le/la Coordinateur/trice peut appartenir à un champ disciplinaire autre que biologie/santé.
  • Le/la Coordinateur/trice de projet doit être un/e chercheur/chercheuse permanent/e d'une structure française: organisme public de recherche, établissement d'enseignement supérieur, établissement public de santé ou fondation de recherche reconnue d’utilité publique, ou Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC). Il/elle doit être impliqué/e au moins à 30% de son temps de recherche dans le projet.
  • L'Organisme Gestionnaire du/dela coordinateur/trice de projet doit être unorganisme public de recherche, d'un établissement public d'enseignement supérieur ou d’un établissement public de santé ou d’une fondation de recherche reconnue d’utilité publique. L'Organisme Gestionnaire du/de la Coordonnateur/trice de projet ne doit pas être une association. Consultez le paragraphe 5.4 pour les précisions.
  • Le dossier de candidature doit être dûment complété et comprendre les documents requis selon les modalités de soumission figurant dans le paragraphe 6.1.
  • Le projet ne doit pas être financé via un autre appel à projets émanant de l’INCa ou la DGOS.
  • Le projet doit se dérouler dans un laboratoire localisé en France.

Les projets ne satisfaisant pas à tous les critères d'éligibilité ne seront pas évalués.

Durée du Projet

 L’Organisme Gestionnaire et le/la Coordinateur/trice s’engagent à ce que le Projet soit réalisé selon la durée notifiée dans l’Acte attributif d’aide, y compris ses possibles modifications.

Toute demande de prorogation fait l’objet d’une demande de la part du/de la Coordinateur/trice pour le compte de l’ensemble des équipes. Elle doit être motivée et formulée 6 mois maximum avant l’échéance du Projet.

La durée du Projet de Recherche détermine la période d’éligibilité des dépenses, lesquelles doivent être engagées et payées pendant la durée dudit Projet.

Le Projet commence obligatoirement au plus tard le 1er décembre 2021.

En savoir plus +Lire la suite