CNRS - Mission interdisciplinarité

Défis Mastodons & Imag’In - AAP 2017

13 décembre 2016

Deux appels à projets pour les UMR CNRS dans le domaine de l'imagerie et des Big data
Puce gregDéfi Mastodons - Les Big Data en recherche :

Depuis 2012, le CNRS au travers de la Mission pour l’Interdisciplinarité a lancé ce défi sur « les grandes masses de données ». Celui-ci propose un amorçage et un cadre dans lequel chercheurs et enseignants-chercheurs peuvent explorer de nouvelles approches interdisciplinaires pour appréhender les problèmes auxquels les grandes masses de données les confrontent. Ce défi vise aussi à favoriser l’émergence d’une communauté́ scientifique interdisciplinaire autour des Big Data et de la Science des Données, capable de rivaliser avec les grands laboratoires internationaux et de produire des solutions originales sur le périmètre des données scientifiques. Depuis, près d’une quarantaine de projets ont été financés sur une période allant de 2 à 4 ans, et un GDR (MaDICS) a été créé pour favoriser l’animation scientifique d’une communauté interdisciplinaire. Le CNRS souhaite soutenir, en 2017, une quatrième vague de projets visionnaires, capitalisant des connaissances de plusieurs disciplines, et permettant de franchir un pas significatif dans le domaine applicatif concerné et/ou dans le domaine même de la Science des Donnés. Ces recherches peuvent impliquer, mais de façon non exclusive, les défis suivants, lies aux grandes masses de données : la gestion de données massives, l’extraction de connaissances, la qualité des données et les problématiques sociales liées à l’usage des grandes masses de données.

En savoir plusL'information en ligne

Puce gregDéfi Imag’In :

Devant la complexité grandissante des méthodes à mettre en œuvre, l’hétérogénéité des données et l’exigence constante de performances, le défi « Imag’In » vise à faire émerger des méthodes nouvelles et en rupture autour des problématiques d’imagerie. Cette réflexion doit être menée en étroite collaboration entre des spécialistes des capteurs et des systèmes d’imagerie complexes, des experts du traitement de l’information, et des experts des domaines d’application. Ces méthodes sont largement utilisées en physique, chimie, biologie, médecine, sciences de la Terre et de l’Univers, géographie, archéologie, pour ne citer que quelques domaines. L’interdisciplinarité est donc essentielle à la conception de tels projets. En associant potentiellement plusieurs aspects liés à la conception du matériel, la mise en place des méthodes d’acquisition, au traitement de signal et des images, à la conception de logiciels adaptés, rapides, et aux problématiques scientifiques et verrous technologiques d’une communauté scientifique particulière, l’objectif est de faire émerger des propositions en rupture avec l’existant. Pour l’appel à projets 2017, l’accent sera mis sur les axes suivants : Multi-modalité et fusion de données ; Techniques et méthodes d’imagerie du vivant ; et Modèles et traitement de signaux complexes multi-variés et/ou de gros volumes de données.

En savoir plusL'information en ligne