INCa

TABAC 2017

7 octobre 2016

Financement de projets de recherche et d'intervention de 24 à 36 mois pour réduire le tabagisme et infléchir la prévalence des cancers liés au tabac
L’Institut national du cancer et la Ligue contre le cancer en collaboration avec la Direction Générale de la Santé, de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et les Conduites Addictives (MILDECA) et de la Fondation ARC, lancent la deuxième édition de l’ appel à projets « priorité Cancers Tabac – programme de recherche et d’interventions pour réduire le tabagisme et infléchir la prévalence des cancers liés au tabac ».

Cet appel à projets concerne l’ensemble des cancers liés au tabac et aux constituants de la fumée provenant de sa combustion et couvre toutes les dimensions de la recherche (fondamentale, clinique ou populationnelle) ainsi qu’un large éventail de disciplines, allant de la recherche clinique à la santé publique, en passant par les technologies de l'information et de la communication, les sciences économiques et politiques, la sociologie, le droit, le biologie et l'épidémiologie etc...

Les projets pluridisciplinaires attendus dans le cadre de cet appel à projets devront s’inscrire dans l’un des 6 axes suivants : 

- Axe 1 : Déterminants et trajectoires du tabagisme et interventions d’aide à l’arrêt du tabac ;

- Axe 2 : Comportements du consommateur et des parties prenantes ;

- Axe 3 : Systèmes électroniques de délivrance de nicotine (cigarettes électroniques) ;

- Axe 4 : Sevrage tabagique des patients atteints de cancer ;

- Axe 5 : Dépistage des cancers attribuables au tabac et recherche innovante concernant de nouvelles modalités de dépistage ;

- Axe 6 : Biologie des cancers liés au tabac.

La subvention pourra financer :
- de l’équipement pour un montant inférieur à 150 KE TTC. Ce seuil de 150K€ s’applique par achat unitaire d’équipement (et non pas sur le montant total des dépenses d’équipement. De plus, le montant total des dépenses d’équipement ne pourra être supérieur à 30 % du montant de la subvention allouée.
- du fonctionnement et divers consommables;
- des frais de personnel (le personnel permanent peut être imputé sur les dépenses éligibles du projet à l'exclusion des fonctionnaires d'état, hospitaliers ou territoriaux). Le financement de post‐doctorants peut être demandé; celui de doctorants n’est en revanche pas éligible ;
 

La date limite de soumission et d’envoi des dossiers est fixée au 7 octobre 2016.

En savoir plusL'information en ligne