Fondation pour la Recherche en Alcoologie

Appel à projets 2017

12 décembre 2016

La Fondation pour la recherche en alcoologie sous l’égide de la Fondation de France lance son premier appel à projets 2017 pour des recherches en alcoologie dans les domaines des sciences biologiques, humaines et sociales.
L’objectif de la Fondation est de soutenir des programmes portant sur les trajectoires de vie en matière de consommation d’alcool, sa maitrise ou la perte de son contrôle, l’entrée dans l’abus et la dépendance, le retour à une consommation maîtrisée. Dans ce cadre, les projets visant à l’évaluation des poids respectifs des facteurs génétiques et environnementaux (événements de vie, influence des parents, des pairs, facteurs de vulnérabilité, de protection, etc.) et leurs interactions, dans les troubles de l’usage d’alcool seront considérés comme prioritaires.

Plus précisément, trois grands axes de recherches seront privilégiés en 2017 :

1 - Etude du contexte et des conditions d’entrée dans les différents modes de consommation de l’alcool : maîtrisée, mésusage et dépendance.

Etude du processus d’entrée dans la consommation (continu ou disruptif, précoce ou tardif... notamment dans le cadre du suivi d’une cohorte) et recherche des facteurs de risque (précocité d’exposition, environnement stressant versus enrichi, isolement sociétal, milieu familial, rôle des pairs, traits tempéramentaux, hyperactivité), y compris à l’aide de modèles animaux.

2 - Etude des conséquences biocliniques, comportementales, cognitives et relationnelles du mésusage et de la dépendance

Les effets des différents modes de consommation d’alcool sur les grandes fonctions organiques (foie, cerveau, système cardiovasculaire) et les comportements seront étudiés à la fois chez l’humain et dans des modèles animaux validés.

3 - Etude des processus et situations de sortie du mésusage et de la dépendance vis-à-vis de l’alcool

Comparaison des procédures d’abstinence (sevrage) versus des procédures conduisant à l’installation ou au retour à une consommation maîtrisée (notamment avec les nouveaux traitements : nalméfène, baclofène).

Identification des facteurs impliqués dans la réponse ou la non-réponse à ces traitements.

Développement de modèles animaux innovants en vue de mieux appréhender ces questions.

Ces études devront avoir lieu en France ou permettre des comparaisons.

Conditions d’attribution

Les dossiers complets devront parvenir à la Fondation pour la recherche en alcoologie avant le 12 décembre 2016 et seront évalués en vue de leur sélection par le comité scientifique fin janvier 2017. Le budget disponible pour 2017 est de l’ordre de 200 000 euros.

Les équipes sélectionnées recevront une dotation annuelle, éventuellement renouvelable.

La liste des projets retenus sera mise en ligne sur le site de la Fondation pour la recherche en alcoologie.

En savoir plus L'information en ligne