Fondation pour le lien social - Croix Rouge Française

Interrelations entre autonomie et liens sociaux

15 octobre 2016

Appel à prix pour des recherches menées sur les voies de construction, de maintien ou de rupture(s) de l’autonomie et de la réciprocité des conséquences sur la qualité des liens sociaux.
Les champs concernés sont multiples, les professionnels demeurent trop souvent cloisonnés, de même que les responsables de politique ayant pour objet de proposer des actions correctives ; celles-ci devraient en principe être fondées sur des preuves, ou du moins, sur des critères de suivi et d’évaluation. Ces arguments seront pris en compte dans l’analyse des dossiers présentés par les candidats.

Les recherches présentées peuvent se situer dans un ou plusieurs des sous-thèmes suivants, classés, arbitrairement selon les tranches d’âges concernées.

De la naissance à l’âge adulte, il s’agit surtout de la construction, de l’autonomie : développement physique, psychologique, social de l’enfant ; importance des fonctions parentales, de la scolarité, de l’éducation à la sociabilité et à la citoyenneté ; importance des modalités de protection et du respect des droits de l’enfant, de la responsabilisation de l’entourage parental, de la qualité de l’attachement ; mais aussi des inégalités sociales, des mutations familiales, des migrations... Ajoutons l’impact négatif des maladies chroniques et des situations de handicap sur l’autonomie des enfants et de leurs parents et sur l’importance du maintien du lien social.

A l’âge adulte, en fonction des tranches d’âges, de l’état de santé (situations de handicap, problèmes de santé mentale, troubles du comportement...), de l’accès aux soins, de difficultés professionnelles et sociales (chômage, pauvreté, burn-out, marginalisation, exclusion, addictions...) sont autant de situations de vulnérabilité et de précarité, pouvant combiner perte d’autonomie et isolement. La compréhension de ces situations de fragilité devrait permettre de formuler des propositions constructives de prévention et d’accompagnement, ne reposant pas seulement sur des allocations en fonction de degrés de dépendance. Il s’agit de favoriser les capacités de résilience, de comprendre l’expression de la souffrance et de s’appuyer sur les principes éthiques qui doivent guider la solidarité sociale.

Deux Prix de Recherche (l’un « Senior » et l’autre « Jeune Chercheur ») seront décernés par la Fondation afin de valoriser des travaux innovants en rapport direct avec les problématiques soulevées par ce thème.

Puce gregEligibilité :

Les Prix s’adressent à des chercheurs français (métropole et DOM-TOM).

Le Prix « Senior » est proposé à tout chercheur ayant obtenu son doctorat avant 2011.

Le Prix « Jeune Chercheur » concerne tout chercheur ayant obtenu son doctorat après 2011.

Les candidats peuvent appartenir à une équipe de recherche (senior ou junior) ou la diriger (senior).

Le travail présenté doit s’inscrire dans le champ des sciences humaines et sociales, des sciences politiques, de la philosophie, de l’économie, de la santé, ou des sciences de l’éducation.

Le dossier et le travail de recherche soumis au jury doivent être rédigés en langue française.

Puce gregMontant des Prix de Recherche :

Le montant du Prix « Senior » s’élève à 10 000 €.

Le montant du Prix « Jeune Chercheur » s’élève à 6 000 €.

En savoir plus Consultez le texte de l'appel à prix 2016