Laboratoire Dynamique des fluides (DynFluid)

Mots-clés

  • Aérodynamique
  • Turbomachine
  • Instabilité
Le Laboratoire de Dynamique des fluides (DynFluid) est rattaché au CNRS, à l'école Arts et métiers ParisTech, et au Cnam (EA 92).
DynFluid mène des travaux de recherche en mécanique des fluides, aérodynamique et acoustique, avec des applications dans les secteurs aéronautique, automobile et celui des procédés industriels. Il développe des méthodes numériques originales pour simuler des écoulements et des phénomènes acoustiques, ou analyser leurs instabilités et met en œuvre ces méthodes dans le cadre de programmes de recherche nationaux ou internationaux.

Axes & thèmes de recherche

Thème 1 : Aérodynamique et aéroacoustique

L’équipe Aérodynamique et Aéroacoustique possède une expertise en simulation numérique d’écoulements compressibles complexes, quantification des incertitudes et optimisation de forme.

Les objectifs scientifiques de l’équipe concernent principalement :
puce de liste manuelle (fleche)le développement de méthodes numériques précises et efficaces pour la simulation
puce de liste manuelle (fleche)le post-traitement, la quantification des incertitudes.

En savoir plus En savoir plus

Thème 2 : Écoulements internes et turbomachines 

L’objectif général de l’équipe concerne la contribution à l’étude des écoulements internes monophasiques et multiphasiques présents dans les circuits fluides en général et dans les turbomachines en particulier. Les développements ciblent un large espace d’applications impliquant ces composants et systèmes fonctionnant le plus souvent dans des situations exceptionnelles.

Le projet scientifique de l’équipe est structuré autour de deux thèmes complémentaires : 
puce de liste manuelle (fleche)Aéro-hydrodynamique des machines tournantes
puce de liste manuelle (fleche)Écoulements multiphasiques.

En savoir plus En savoir plus

Thème 3 : Transition, instabilité et contrôle

Équipe Ecoulements Instationnaires et Transitionnels (EIT).
L’objectif général de l’équipe concerne l’étude de l'instabilité des écoulements, de leur transition vers la turbulence et de leur contrôle. Cette thématique très complexe s'oriente à la compréhension et au contrôle d'écoulement  cisaillés  via la simulation numérique et sur des études structurelles basées sur des analyses de stabilité.  L'équipe s'appuie sur une forte composante numérique mais aussi sur des outils théoriques qui aident à interpreter les résultats. 

Le projet scientifique de l’équipe est structuré autour de deux sous-thèmes complémentaires :
puce de liste manuelle (fleche)Stabilité des écoulements complexes
puce de liste manuelle (fleche)Écoulements instationnaires proches parois

En savoir plus En savoir plus