L'Ena s'ouvre aux docteur.e.s en SHS

Concours externe spécial "docteurs"

2 mars 2020
23 octobre 2020 - 15h

L’ENA a ouvert depuis 2019, un concours externe spécial à destination des titulaires d’un doctorat. Après avoir été ouvert dans la spécialité "sciences de la matière et de l’ingénieur" en 2019, il est ouvert, en 2020, dans la spécialité "sciences humaines et sociales". En 2019, trois places ont été créées et en 2020 trois à cinq places seront ouvertes s’ajoutant aux places offertes aux trois autres concours de l'ENA (externe, interne et 3e concours).

Calendrier Ena

Conditions d’admission à concourir

  • Être français ou posséder la nationalité d’un des États membres de l’Union européenne ou d'un autre état partie à l'accord sur l'Espace économique européen (loi n°2005-843 du 26/7/2005)
  • Justifier, à la date de clôture des inscriptions, du diplôme de doctorat défini à l'article L. 612-7 du code de l'éducation ou d'une qualification reconnue comme équivalente à ce diplôme dans les conditions fixées par le décret n° 2007-196 du 13 février 2007 (Article 1 Décret n° 2018-793 du 14 septembre 2018).

Épreuve d'admissibilité

Une épreuve de rédaction d'une note d'analyse et de propositions à partir d'un dossier de 25 pages maximum.

Épreuves d’admission

Un entretien permettant, à partir d’un dossier renseigné par le candidat et présentant son expérience professionnelle et ses travaux de recherche, d'apprécier ses aptitudes, ses motivations, son parcours et ses réalisations ainsi que son aptitude à mobiliser, dans un environnement professionnel, les connaissances et compétences acquises pour l’accomplissement des fonctions confiées aux corps recrutant par la voie de l’École nationale d’administration.
L’entretien débute par un exposé liminaire d’au plus 10 minutes permettant au candidat de se présenter et d’évoquer son parcours ainsi que ses travaux universitaires Il se poursuit par des échanges portant notamment sur la reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche, conformément à l’article L.412-1 du code de la recherche. Le candidat est également interrogé sur son aptitude à inscrire son activité dans le cadre général des institutions politiques et administratives françaises et européennes. L’entretien peut donner lieu à des cas pratiques ou à des mises en situation professionnelles en lien avec les fonctions confiées aux corps recrutant par la voie de l’École nationale d’administration. Seul l’entretien donne lieu à notation. Le dossier, dont le modèle est mis en ligne sur le site internet de L’École nationale d’administration, n’est pas noté.

En savoir plus +En savoir plus